Patrice Robin

Président de la Communauté de Communes Carnelle Pays-de-France
Maire de Villaines-sous-Bois

“Notre nouvelle intercommunalité a vu le jour le 1er janvier 2017. Elle est issue des Communautés de Communes du Pays de France et de Carnelle Pays de France. Elle conserve le nom de Carnelle Pays-de-France mais comprend désormais près de 32 000 habitants répartis sur 19 communes relevant du monde rural qui nous caractérise si bien et que nous revendiquons comme une fierté.

Quoi de plus exaltant que de voir, une fois n’est pas coutume, la passion l’emporter sur la raison ?
Des équipes passionnées par la construction de notre territoire qui s’appuient sur le socle des acquis issus des deux précédentes Communautés de Communes pour consolider les solides fondations dont mes prédécesseurs, Raphaël Barbarossa et Sylvain Saragosa notamment ont été les maîtres d’œuvre.

La réussite de cette fusion a reposé sur deux processus préalables : une situation financière arrêtée sur des bases claires et saines et une définition, admise par tous, des compétences du futur EPCI (établissement public de coopération intercommunale). En effet celles-ci sont en quelque sorte le “pacte” entre tous définissant la feuille de route jusqu’en 2020 (échéances municipales et donc intercommunales). C’est ce que l’on appelle “l’intérêt communautaire”. Ce sera à nous, élus communautaires, d’impulser ensemble un projet territorial qui répondra aux attentes des habitants.

43 conseillers communautaires (dont 19 maires) sont répartis dans 10 commissions, chacune étant animée par un vice-président.

Le 22 avril dernier, nous nous sommes réunis en séminaire à Royaumont pour travailler en ateliers et en plénière sur les prévalences à donner à nos actions pour les prochaines années.

Des travaux réalistes et riches en créativité ont fixé les priorités que vous découvrirez dans les prochaines pages. Ces priorités deviennent des objectifs dont vous pourrez suivre l’avancement à l’occasion de chacune de nos communications.

Ce nouvel ensemble qui s’inscrit dans une continuité de territoire cohérente, c’est surtout l’opportunité de mener, collectivement, de nouveaux projets et de donner un sens commun à notre territoire. D’ores et déjà cette démarche s’illustre à travers de nombreuses compétences assurées par la Communauté de Communes et mises en œuvre sur le terrain.

Un mot sur l’économie qui est la sève d’un territoire. Elle est la source d’emplois et de ressources pour ses habitants. Elle contribue à la création de services et d’équipements sociaux, culturels et d’infrastructures à disposition de tous. Elle témoigne du dynamisme et de la vitalité de nos communes à travers ses entreprises, artisans, commerçants, agriculteurs et tous ceux dont le travail contribue à son essor avec toutefois quelques exigences, celles du respect de notre environnement et de notre cadre de vie.

Notre projet mettra en avant nos compétences et nos priorités. L’emploi par le développement économique, l’évolution et la promotion du tourisme, le maintien mais aussi l’accompagnement à la re-densification des commerces de centre-bourg que nous voulons protéger, le cadre de vie et l’environnement, le numérique, les équipements collectifs notamment sportifs et culturels, le social, l’entretien des voiries communautaires et le déploiement de la vidéo-protection pour toutes les communes.

Enfin, comment aborder l’intercommunalité sans évoquer la solidarité.
– Solidarité entre tous, par le maintien ou la création de services à la population, tout en limitant autant que possible les hausses de fiscalité.
– Solidarité entre communes petites et grandes, par le développement des compétences communautaires et en particulier celle de la mutualisation qui est une composante majeure de l’ADN de l’intercommunalité et qui doit être explorée, actionnée tant dans les services que dans les ressources humaines, ou encore dans le partage des matériels et bâtiments.

Nous vous proposons de redécouvrir toutes les missions de notre nouvelle collectivité et de comprendre comment elle continuera à se construire avec vous et pour vous, dans les mois et les années à venir.”

Patrice Robin – Edito des Feuilles de Carnelle #1