Le Château de la Motte

Prochain siège social de la C3PF et lieu de services communautaires

Le Château de la Motte deviendra prochainement le siège social de la Communauté de Communes.

Le Château de la Motte concentre de nombreuses attentions tant au point de vu structurel que financier.
Situé rue des Tilleuls, à quelques encablures de l’actuel siège du 15 rue Bonnet à Luzarches.

D’ici 2020, c’est un nouveau bâtiment, accompagné d’une nouvelle philosophie, qui devrait voir le jour.
Plus qu’un simple siège administratif, le Château de la Motte deviendra un lieu où se concentreront les services communautaires, dans un site médiéval très largement ouvert au public.

C’est ainsi que devraient être regroupés dans ce même site : la Bibliothèque du Pays-de-France (actuellement au centre ville de Luzarches) mais aussi les bureaux administratifs et les services techniques. Ce lieu deviendra un espace semi-ouvert dans lequel vous pourrez accéder à toutes vos demandes concernant la culture.

Vers un pôle culturel

C’est l’un des projets les plus ambitieux de l’intercommunalité :
proposer une politique culturelle harmonisée et accessible à tous.

Dans les plans imaginés par les élus communautaires, il a été convenu de créer une extension jouxtant l’actuel manoir qui servira de pôle et de symbole culturel à l’ensemble de la Communauté de Communes.
La bibliothèque du Pays-de-France en fera partie, ainsi que de nouveaux espaces créés pour accueillir des expositions artistiques et des animations culturelles.

A quoi ressemblera ce futur pôle culturel ?

  • Une mise en réseau
    Cette innovation permettrait une itinérance des documents entre les différentes bibliothèques du territoire sous forme de navette, de localiser des documents grâce à la mise en réseau des catalogues et de définir une spécialisation des bibliothèques suivant leurs thématiques choisies : bibliothèque petite enfance, romans, bande-dessinée/mangas etc…
  • Un « Netflix » inter-communautaire
    L’un des autres axes envisagé est la création d’une plateforme numérique culturelle accessible à tous depuis son ordinateur, sa tablette ou son smartphone proposant de la vidéo à la demande, de l’autoformation, un apprentissage des langues, de la musique, des livres numériques… L’inscription à l’une des bibliothèques du réseau intercommunal conditionnerait l’accès complet à cette plateforme et permettrait de proposer du contenu culturel à tous les usagers, même les plus éloignés géographiquement des bibliothèques.