William Rouyer

Vice-président chargé du Développement Économique
Maire de Viarmes

“Ma vie d’élu a toujours été motivée par l’envie de m’engager dans la vie locale. Mes différents mandats depuis 1995, m’ont permis d’être à la base des décisions concernant ma ville.

Je suis Vice-Président au sein de de la Communauté de Communes Carnelle Pays de France depuis 2004, lors de sa création.

Le choix de la Commission Développement Économique s’explique par cet engagement : la création d’emplois, qui plus est d’emplois de proximité, est primordiale pour l’épanouissement des habitants, et essentielle pour le dynamisme de notre communauté.

Sur ce mandat de la CCCPF, 3 axes de travail importants sont mes priorités en tant que VP de la Commission Développement économique.

La Zone d’Activités de l’Orme 
Située sur les communes de Viarmes et Belloy-enFrance, tous les paramètres sont réunis pour son succès. Son positionnement géographique stratégique répond aux besoins des entreprises qui recherchent la proximité de Roissy et Cergy. Les transports sont facilités par les dessertes des 2 gares SNCF toutes proches, mais aussi par les axes de la Francilienne et de la future A16. Ce projet passionnant a tout pour séduire les futures entreprises et leurs futurs salariés.

Le Village d’entreprises de Morantin 
Situé sur la commune de Chaumontel, et pourvu d’une superficie de 3.500 m² de locaux, le Village d’Entreprises de Morantin a ouvert ses portes en 2006/2007. Sa réalisation en matériaux nobles préserve une entrée de ville de qualité. Une dizaine de sociétés s’y sont installées et répondent aux demandes d’emplois locaux.

Le projet de Gendarmerie de Viarmes / Asnières-sur-Oise
Ce projet de nouvelle gendarmerie, situé sur l’axe de l’Abbaye de Royaumont, respectera notre patrimoine grâce à des choix architecturaux validés par les architectes des Bâtiments de France. Les travaux commenceront cet été, et verront leur aboutissement courant 2019. La nouvelle gendarmerie accueillera un effectif de 15 gendarmes, plus 2 adjoints volontaires, qui habiteront sur place dans 16 unités logements.”

William Rouyer – Feuilles de Carnelle #1